Pédagogie et Création

 

La Beaudelie 10-11-12 mai 2018

 

Rencontres internationales de la tour de guet – 4ème édition.

 

Colloque organisé par :

Jean-Marc Chouvel – Gérald Guillot – François Madurell

 

La tour de guet - visions contemporaines (association loi 1901)

RECOMUSES (association loi 1901)

IReMus (UMR 8223)

Haute École Pédagogique du canton de Vaud (Suisse)

ESPE (Paris) ESPE (Toulouse) ESPE (Strasbourg)

Pôle Musique et Danse (Cefedem de Lorraine)

 

 

La création pose un problème particulier à la pédagogie, qui a été bien souvent discuté. En effet, l'acte créateur semble a priori très éloigné de la transmission d'un savoir ou même d’un savoir faire, un peu comme s'il surgissait dans les interstices de ce savoir, ou se construisait contre lui. Dès lors, de tous les actes pédagogiques, celui qui concerne la création apparaît comme le plus délicat, comme le plus difficile à cerner et à généraliser, et comme le plus culturellement situé. Pourtant, la question de l’autonomie de l’élève et de la construction de la personnalité a une place centrale dans les démarches pédagogiques modernes.

Le cas de la musique, parmi les arts, est explicite de ces difficultés, en y ajoutant des problématiques spécifiques liées, par exemple, à l’instrumentalité, à l'écriture et plus récemment à la technologie. Bien que ces dernières engendrent des savoirs valorisés sur le plan institutionnel, jusqu'à quel point ces savoirs ne conditionnent-ils pas la créativité ?

En conviant les acteurs de l’enseignement de la création musicale, que ce soit à l’école, dans les conservatoires, ou dans les universités, à une réflexion sur ces thématiques, nous souhaitons ouvrir un débat sur le potentiel de la création à toutes les échelles de la transmission du musical.

 

 

Programme

 

Jeudi 10 mai 2018 – La fabrique de la musique

 

9h30 – 10h00      Accueil des participants

10h00 – 10h30   Ouverture du colloque

10h30 – 11h30   Ricardo Mandolini (Université de Lille)

Heuristique musicale : la part de la fiction dans le processus de création et sa pédagogie

11h30 – 12h30   André Serre-Milan (CRR de Reims)

L’enseignement de la composition aujourd’hui en France

 

14h30 – 15h30   Laurence Bouckaert et Laetitia Petit

Création, improvisation : Les ateliers du studio son de la Philharmonie de Paris, décryptés à partir d’un dispositif d’après-coup. 

15h30 – 16h30   Daniel D’Adamo (CRR de Strasbourg et Haute École des Arts du Rhin)

Enjeux artistiques et enjeux techniques dans l’enseignement de la composition

 

20h30 – Concert

André Serre-Milan – Ombres portées / II, mouvement acousmatique (2004) – 20’

Nicolas Marty – Une des chambres n’aurait presque pas de fenêtre., œuvre acousmatique (2015) – 8’30

Franco Venturini – Amphisbeana pour trombone ténor, interprété par Dominique Delahoche (2011) – 12’

Ricardo Mandolini – El gesto petrificado, Bande octophonique et vidéo (2018) – 11’

Nicolas Marty – 猫鳴くし鶏ちゃんとゴロゴロを (neko nakushi) (2017) – 0’30

 

Vendredi 11 mai 2018 – Accéder à la musique par la création ?

 

11h00 – 11h45   Pierre Couprie (IReMus)

Un retour d’expérience sur 15 ans de développement informatique pour la création, l’analyse musicale et la pédagogie

11h45 – 12h30   Monica Aliaga (HEP – Lausanne)

La créativité à l’école

 

14h30 – 15h30   Etté Kim (doctorante – IReMus)

Compte rendu d’ateliers d’improvisation libre : analyse des comportements musicaux

15h30 – 16h30   Nicolas Marty (doctorant – IReMus)

Pédagogie de la création électroacoustique

 

16h30 – 18h30   Débat-Atelier

Devenir musicien : le rôle de l’acte créateur

 

20h30 – Concert

Daniel D’Adamo – Galileo, œuvre acousmatique (2010) – 25’

Maria Cristina Kasem – Simorg, œuvre acousmatique (2017) – 12’02

Joji Yuasa – In/a/re/con/per/ex pour trombone, interprété par Dominique Delahoche (2003) – 7’

Nicolas Marty – Je vois des bateaux dans les arbres et de la bruine sur tes paupières. De l’autre côté du miroir, je vois des oiseaux qui se noient. Un peu., œuvre acousmatique (2016) – 10’30

Ricardo Mandolini – Metempsicosis, œuvre acousmatique (2014) – 20’

 

Samedi 12 mai 2018 – Création et institutions

 

10h30 – 11h30   Cristina Kasem (doctorante – IReMus)

Le Master de création ethnographique de la Orquesta de Instrumentos autóctonos y nuevas tecnologías de la Untref

11h30 – 12h30   Gérald Guillot (HEP – Lausanne)

Renouvellement et création musicale au sein des cultures de tradition orale : un aperçu des processus musicaux et didactiques

 

14h00 – 15h00   François Giroux (ESPE-Paris)

L'invention musicale à l'école et au collège : sollicitations, programmes, réalisations et projets

15h00 – 16h00   Jean-Michel Bardez (Conservatoire Hector Berlioz)

Écriture musicale et création

16h00 – 17h00   Dominique Delahoche (PMD)

Une action de compositions pédagogiques à plusieurs étages

 

17h00 – 18h30   Débat-Atelier

Contexte institutionnel, pédagogie et création musicale

 

20h30 – Concert de clôture du colloque

Jean-Marc Chouvel et Laurence Bouckaert, Ce qui traverse l’attente, improvisation pour clarinette et Karlax avec support vidéo (2018) – 10’43

André Serre-Milan – De rerum natura, extrait d’une œuvre acousmatique (2015) – 12’

Cesare Saldicco – Spire IV, pour trombone préparé et bande, interprété par Dominique Delahoche (2010) – 6’

Maria Cristina Kasem – Los cielos infinitos, œuvre acousmatique (2010) – 8’31

Jean-Marc Chouvel et Jean-Michel Bardez – improvisation pour piano, clarinette et bande (2018) – 20’

Improvisation collective avec les participants des rencontres







RecomusesIReMus
Paris-Sorbonne
École doctorale V Concepts et langages
ESPE
HEP
PMDLorraine



Tous les spectacles sont privés
Entrée libre sur invitation
Un chapeau est à la disposition du public pour participer aux frais des artistes
Une petite collation est prévue les soirs de spectacle : merci de contribuer avec du solide ou du liquide !

__________________________________

Samedi 14 juillet 2018 20h00

 

Une soirée de poésie et de musique

 

Antonia Soulez, poésie, Laurence Bouckaert, Karlax, Jean-Marc Chouvel, Clarinette, Marie Denizot, harpe et poésie


Antonia Soulez écrit une poésie qui convoque la musique d'une manière tout à fait inédite. Elle a rassemblé autour d'elle un groupe de musicien qui donne à cette connivence musicale un corps sonore tout à fait particulier. Le trio Récitante, Karlax et Clarinette a déjà donné de nombreux concerts, mêlant l'improvisation à l'écritutre poétique comme si cette écriture pouvait se lire de la même manière qu'une partition. La deuxième partie de la soirée se proposera d'explorer poétiquement et musicalement les espaces de La Beaudelie, en toute convivialité.



Vendredi 20 juillet 2018 20h30

 

Récital de piano

 

Jérémie Favreau, piano
œuvres de Christophe Frionnet, Patrick Defossez, Didier-Marc Garin


Jérémie Favreau a étudié au Conservatoire de Paris, où il a reçu le prix ​​de la Ville de Paris. Il a également obtenu une maîtrise en philosophie ainsi que des diplômes en littérature et musicologie à l'Université de La Sorbonne. Après avoir déménagé en Californie, il a obtenu une maîtrise en interprétation pianistique de l'Université de Californie, Irvine. Il a donné des concerts en Californie, en France, en Autriche, Hongrie, Italie et Bulgarie, y compris au Musée Debussy de Saint-Germain-en-Laye, la Maison de naissance de Haydn à Rohrau et à Theresienstadt.
Il a défendu la musique française dans des récitals et des conférences dédiés à la musique de chambre de Poulenc, aux mélodies de Berlioz, Debussy et Fauré, ainsi que de Canteloube, avec orchestre. Il a également collaboré avec le baryton Robin Buck pour explorer le répertoire des mélodrames anglais, français et allemand du 19ème et du 20ème siècle, et pour inspirer la création de nouvelles œuvres dans ce genre rare, associant poésie et musique. Il a joué avec le compositeur et flûtiste Ivan Bellocq dans des concerts en Belgique, en France et en Californie. Ils ont réalisé le projet Nice L.A.scape pour lequel ils ont reçu une subvention de l'association Temp'ora. Le concert à Versailles a été diffusé par la Radio nationale française, France Musique. Il a récemment créé "Islande", pour piano solo, d'Ivan Bellocq, qui a dédié la pièce à M. Favreau, ainsi que des pièces de Jean-Christophe Frionnet, Didier-Marc Garin et Rufat Khalikov, à Orléans et Bordeaux, en France, ainsi qu'à Sofia, en Bulgarie. En 2014, il a donné une lecture-récital sur Proust et la Musique, à UCLA, avec le violoniste Prof. Guillaume Sutre, invité par l'écrivain Prof. Laure Murat, projet qui a reçu un UCLA Herb Alpert School of Music Nelson Fund. En août 2015, il a donné un récital-récit sur la découverte de la Californie, Mythique Californie, avec Roula Safar, mezzosoprano, guitare et percussions. En décembre 2016, il a donné un concert de pièces à quatre mains commémorant le centenaire de la première guerre mondiale au Donald R. Wright auditorium à Pasadena, Californie - en compagnie du pianiste et chef d'orchestre Lorenzo Marasso. En mai 2017, il donnait le concert "Danser sur un Volcan" , invité par la série Sound and Fury, à Los Angeles, Californie.



Jeudi 26 juillet 2018 20h30

 

Trio 3D

 

Nadia Radsimandresy, ondes Martenot, Sophie Maréchal, guitare, Virginie Colette, soprano.


Le Trio 3D est un ensemble de musique de chambre inédit fondé en 2006 par 3 musiciennes, 3 Drôles De Dames qui défendent une musique nouvelle. Nouvelle parce que contemporaine. Nouvelle parce que entièrement dédiée à leur nomenclature unique.
Ces trois musiciennes révèlent les 3 dimensions de la texture sonore issue de la rencontre de leurs instruments : l’onde, la guitare et la voix sont ces trois lignes qui se mêlent, s’entremêlent, se choquent, s’entrechoquent, se fondent et se confondent.
Les 3D investissent les héritages qu’elles ont reçus dans cette aventure esthétique en trio : volonté d’innovation et de création qui prend vie sur scène. Elles tirent leur force dans la conscience responsable de créer et transmettre une tradition musicale en perpétuel questionnement.
La musique contemporaine est vécue ici comme une aventure à forte dimension humaine, résultat de la collaboration entre un créateur et des interprètes. Le trio fonde son éthique sur cet engagement humain, sur ce lien précieux source de partage, débat et réflexion qui unit dans le respect mutuel les interprètes et le compositeur.



Samedi 4 Août 2018 20h30

 

Déjà là

 

Laurence Bouckaert, Karlax, Hugues Genevois, guitare électrique, Michel Risse, décor sonore.


Le groupe de musiciens du trio déjà-là se propose d'explorer l'univers sonore des lieux dans un dialogue instrumental riche de possibilités.







 


 








  prochainement
  le programme
  découvrir l'association
  recevoir les informations
  archives
  visite virtuelle
  contact
  mentions légales

Tous les spectacles sont privés
Entrée libre sur invitation
Un chapeau est à la disposition du public pour participer aux frais des artistes
Une petite collation est prévue les soirs de spectacle :
merci de contribuer avec du solide ou du liquide !

































































































































































































































La tour de guet association loi 1901
60 impasse de la tour de guet
La Beaudelie – Le Saillant
19130 VOUTEZAC
mail:latourdeguet